Mercenaires de la Rose Index du Forum Mercenaires de la Rose
Forum des mercenaires de la Rose, une guilde World of Warcraft, serveur Kirin Tor (EU)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rose Blue : La naissance d'une légende

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mercenaires de la Rose Index du Forum -> Mercenaires de la Rose [RP] -> Qui ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morphine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 07:27 (2008)    Sujet du message: Rose Blue : La naissance d'une légende Répondre en citant

Chapitre 1 : Age de paix

La vie de Rose telle qu'on la relate est légendaire.
Certains diront qu'elle a surgi de la brume lorsqu'on a eu besoin d'elle, qu'elle aura tout donné sur les plus grands champs de batailles, cassant des têtes a mains nues, et faisant pire avec une arme à la main.  Qu'un jour, elle est là, et le lendemain, elle disparait, se tenant prête a la prochaine guerre. On dit aussi d'elle qu'elle aurait tué plus de mille hommes, la moitié sans qu'ils s'en aperçoivent. On dit d'elle qu'elle a conseillé les plus grands jusqu'a la victoire, tel un magicien de légende.
Oui, on raconte cela, et bien plus. Mais la légende n'a pas pour coutume de se souvenir de la candeur de l'enfance, du sacrifice a la famille. Elle n'a pas pour habitude de se soucier des petites anecdotes ou même, de la véracité des chiffres. Pour tout vous dire, la vérité était tout autre.

L'histoire de Rose ne commence pas a sa naissance, car elle-même se souciait peu de son passé. Non, le plus ancien souvenir était auprès de sa soeur, Laïka, une jeune elfe avec une sagesse étonnante, qui s'est toujours occupée de sa petite soeur dont l'apparence lui donneraient neuf ans humains, et qui, très vite, allait devoir l'abandonner. Son peuple avait besoin d'elle, car ils étaient aux prémices d'une nouvelle ère, celle des druides. Laïka, malgré son âge, était une amoureuse de la nature et quelqu'un de pur, calme et conciliant. Elle dû donc partir avec les autres de son peuple pour être initiée aux voies de la nature, aux secrets des bergers de la forêt. Et Rose, elle, fut confiée a des amis, une famille stable et équilibrée.

Le temps passait lentement, néanmoins, et la nature impétueuse de Rose ne pouvait l'aider a attendre. Chaque jour passé sans sa soeur était aussi triste que l'automne et, très vite, elle n'en pouvait plus. Quelques semaines après son départ, elle fît son baluchon et quitta en douce la demeure de ses gardiens pour retrouver sa soeur.
Elle traversait les forêts, les villages, mais ne trouvant que de maigres indications, la poussant encore à aller plus loin. Très vite pendant son voyage, la faim la gagna et, traversant un marché, elle fut attirée par un étal de pommes. Elle en déroba une, mais la marchande s'en aperçu, criant "au voleur !". La jeune Rose, térrifiée, prit la fuite, alors que des sentinelles accouraient au secours de la marchande. Elle s'enfonça aisément dans la rue emplie de monde, se glissant entre les jambes des badauds, sautant sur ce qui lui passait par la main mais, arrivée au bout, une lame plate d'épée lui coupa le souffle, la mettant a terre.

Reprenant son souffle, elle regarda d'abord face a elle, découvrant des pieds. Et en remontant ces pieds, elle vu un corps, fin et en armure de garde, remonta encore pour trouver un visage froidement amusé, celui d'une des sentinelles qui savourait sa victoire sur l'horrible roublarde du marché.
"Ainsi, voilà notre voleuse", dit la sentinelle en soulevant une Rose farouche par le col. "J'avais faiim !" Cria-t-elle en se débattant plus férocement qu'un chat que l'on sortirait de l'eau. "Ah ! Tu as faim ! Et donc, tu penses pouvoir déposseder les gens de leur nourriture ?". Rose se calma et regarda la marchande, penaude, la pensée inondée de regrets. "Viens avec moi, tu mérites d'être punie."

Plus tard, posée sur la selle du tigre de la sentinelle, elle fut amenée a leur camp, et conduite devant les autres qui, ensemble, discutèrent de la punition. "On pourrait l'exiler, tiens ! Qu'en pensez-vous ?", dit l'une. "Ou lui couper les mains, comme ça, elle ne volerait plus jamais !", rétorqua l'autre avec amusement. En vérité, elles se moquaient de la gamine, cherchant juste a lui faire peur, mais Rose l'ignorait et tremblait déjà de son sort, même si elle ne le montrait pas. "Elle sera ma recrue", affirma avec le plus grand serieux la sentinelle qui l'avait faite captive. "Tu es serieuse, Rayne ? Ce n'est qu'une enfant !", dit l'une d'elle. "Au moins servira-t-elle son peuple", retorqua Rayne, "sinon, au pire, on pourra toujours la chasser. Qu'en dis-tu, jeune fille ?".
Timide, Rose accepta d'un hochement de tête après avoir envisagé la situation. Etre sentinelle, c'était toujours mieux que d'être livrée a soi-même dans les bois hostiles de Kalimdor.

Le camp discuta de choses de sentinelles toute la nuit, choses que Rose manqua par son sommeil éxigeant d'enfant. Ses rêves, cette nuit-la, se portèrent plutôt vers son avenir...Et aussi, timidement, vers l'extérieur de la forêt connue, cauchemardant sur des monstres. Ni elle ni sa tutrice ne savaient a quel point leur destin serait lié, ni ce que réservait la petite Rose aux terres de Kalimdor...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Oct - 07:27 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morphine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Lun 6 Avr - 18:29 (2009)    Sujet du message: Rose Blue : La naissance d'une légende Répondre en citant

Chapitre 2 : Les premières armes

Les jours qui suivirent, les corvées aussi nombreuses qu'idiotes aux yeux de Rose s'enchainèrent. Creuser des sillons, amener des seaux d'un village à l'autre, irriguer les plantes, entretenir des piles et des piles d'armures clinquantes, tant et tant de tâches qui étaient assignées, jour après jour, à la jeune Rose. Chaque jour l'épuisait assez pour qu'elle dorme d'un sommeil juste et profond, avant que ne recommence une nouvelle journée. Ce petit jeu dura plusieurs années, durant laquelle la jeune Rose secondait la sentinelle sans protester, démontrant une ténacité à toute épreuve.

Néanmoins, rien n'est constant.
Un jour, en patrouille dans l'immense et somptueuse Ashenvale, Rayne, majestueuse sur son tigre blanc, et Rose, la suivant à pied, pistaient des furbolgs rebelles. La rumeur disait qu'ils s'étaient mis en guerre contre les habitants de la forêt, attaquant tous ceux qui traverseraient leur domaine. Alors que Rose ne se préoccupait de rien, un javelot orné de deux plumes rouges surpris le tigre en se plantant juste devant, de manière menaçante. Rayne, sous la surprise de sa monture, fut désarçonnée et tomba du côté gauche tandis que, du côté droit, une ligne de furbolgs tirèrent leurs flèches pour abattre le démon blanc, profitant de l'effet de surprise. La créature tomba rapidement et, derrière sa carcasse se cachaient Rayne et Rose, l'une bien plus effrayée que l'autre.

Rayne, tenant fermement sa lance, se tourna vers l'enfant terrifiée. "Prends mes dagues à la ceinture, Rose, il faut que tu te défendes !". Rose paru atterrée. "Moi ? mais je...". "Ne discute pas, prends-les !", insista Rayne. Rose le fit, les mains tremblantes et, l'instant d'après, criant de colère, Rayne bondissait sur les archers, agitant vaillamment sa lance, leur donnant une leçon digne d'une excellente guerrière. Rose, encore tremblante, observait la scène, aussi terrifiée que fascinée.

A cet instant, un grognement aussi bref que sourd chatouillait l'oreille droite de Rose. Son esprit savait qu'il y avait un, peut-être même plusieurs ennemis de son côté, et ses mains, néanmoins, se refusaient à combattre. Elle serra le manche des dagues aussi fort qu'elle serra les dents et, se retournant, elle hurla de rage de sa voix enfantine en faisant volte-face. Face à elle, trois furbolgs grognants allaient abattre leurs lances sur la jeune elfe. Celle-ci, bien que maladroite, semblait avoir la souplesse pour esquiver les attaques, bien que balourde pour la riposte. Elle parvint à en blesser deux, néanmoins : L'un avec un coup de dague dans le bras droit, l'autre d'un coup-de-pied maladroit là où tout mâle humanoïde ne le désirerai jamais.

Rayne, qui venait d'achever le dernier ennemi, regardait son écuyère faire, avec surprise. Rose eut la même stupéfaction en voyant les ennemis en imposture. A tel point qu'elle ne voyait pas venir le troisième, armé d'une hache à plumes de guerre. Son regard se remplissait d'effroi en voyant la hache s'abattre mais celle-ci s'arrêta brusquement. Rose releva un regard inettogateur vers la bête et réalisa que le crâne du furbolg était transpercé par la lance de Rayne, tenue dans un geste parfait par cette dernière qui éprouvait encore une dernière colère maitrisée, perceptible dans son regard.

Rayne détacha la lance dans un geste vif, le furbolg tombant à terre. Elle prit un instant de recueuillement pour sa monture défunte car, comme toute sentinelle, elle se sentait liée à sa monture, comme s'il s'agissait d'un parent proche. Puis elle reprit d'aplomb, relevant Rose, lui glissant à l'oreille "Tu es une combattante, à présent, car tes mains sont souillées du sang de ton ennemi. Tu as une grande force en toi, depuis que la petite enfant que tu étais à choisi de lutter pour se nourrir. Si tu le souhaites, je t'apprendrai à contrôler ta force intérieure, pour que tu ne devienne pas assoifée d'une colère que tu ne saurais boire, comme ces furbolgs. Tu comprends ?". Rose regarda ses mains teintées de sang, les dagues de Rayne au creux de ses petites mains, la lame brillant du soleil qui filtrait les feuilles d'Ashenvale. Sa pensée fut embrouillée un temps et, ensuite, toute était limpide. Elle serra les poings et acquiesca de la tête, en regardant Rayne. Celle-ci souria, contemplant de ses yeux sages comme les décisions sont simples lorsque l'on est jeune, comme elles sont lourdes de conséquences lorsque l'on prend de l'âge.

Ne pouvant mener leur enquête plus loin, Rayne prit les armes de ses ennemis et les confia à Rose, puis elle enterra elle-même sa monture, rituellement et avec la peine dans le coeur. Et, enfin, toutes deux repartaient en direction d'Astranaar, pour communiquer les résultats de leur enquête à Darnassus, au plus vite. Les jours qui suivirent déterminèrent que peu de chose concernant la tribu, car ces rébellions sont courantes et, le plus souvent, injustifiées. Cependant, les corvées de Rose avaient changées. Bien sûr, il y avait ses affectations d'ecuyère, mais celles-ci lui apprenaient à se développer en force, en agilité, et lui apprenaient en quoi constitue le travail d'une sentinelle. Quand elle avait fini, Rayne passait des heures à entrainer sa protegée. Assise dans l'herbe en contemplant sa protegée qui maniait la lance, son regard était neutre, car il n'aurait pu exprimer les milles pensées auxquelles Rayne pensait, toutes concernant l'avenir de sa recrue. Elle a perdu une monture, mais elle aura gagné une amie. Peut-être même...sa plus proche amie.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:30 (2018)    Sujet du message: Rose Blue : La naissance d'une légende

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mercenaires de la Rose Index du Forum -> Mercenaires de la Rose [RP] -> Qui ? Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com